Culture

Ballade pour un mélomane

Amalthée - 12 août 2019
______

Johann Sebastian Bach
Concertos et Pianos 

Les concertos à quatre claviers ne sont pas courant. Ceux pour deux et trois pianos le sont davantage, mais nous avons surtout l’habitude d’entendre les concertos avec un soliste… surtout ceux de la période classique, immédiatement suivie de la grande échappée romantique et post-romantique.

Mais voici la musique de Johann Sebastian Bach en forme de concertos. Il s’agit de musique de chambre, c’est-à-dire proche et intime. Cependant, les instruments ici sont de notre époque et les airs sont joués dans un style moderne. 

Il faut donc des artistes connus et très estimés, prenant le risque d’une fantaisie heureuse en programmant un enregistrement à base de « concertos » pour plusieurs claviers.

Ils décident de se réunir également afin de goûter pour eux-mêmes ce jeu de miroirs par le biais duquel on passe d’une transcription de pièces pour d’autres instruments à ces claviers si agréables pour faire sonner la musique incomparable du Cantor1

David Fray prend ici la baguette devant le String Ensemble qui réunit des instrumentistes de l’orchestre du théâtre du Capitole de Toulouse. Il est au clavier avec ses amis solistes, Jacques Rouvier, Emmanuel Christien et Audrey Vigoureux.

Le résultat nous apporte une nouvelle écoute de la musique pour piano de Bach. Une sorte de concours de charme. Hors de la recherche du son ou du style ancien. 

Les artistes dialoguent de manière naturelle pour une écoute agréable, véritable jeu de virtuosité savante. L’interprétation se veut souple et aérienne. Elle entraîne l’enthousiasme de l’auditeur par son aspect décoratif et brillant.

Chez Erato distribué par Warner
David Fray Les Concertos pour 2, 3 et 4 pianos
de J.S. Bach

1. Cantor : de Leipzig. Surnom que l’on donne souvent à JS Bach, reprenant un de ses nombreux titres qu’il porta dès ses premiers postes et surtout à Leipzig où il termina sa carrière et sa vie en 1750